Découverte, en vidéo, du dynamique marché des salades en sachet

Publié le 18/03/2019

35 ans après leur apparition, les salades en sachet font désormais parties de l'alimentation quotidienne des français et de l'économie française. En effet, 75% des Français ont acheté des salades en sachet2 en 2017. 

Dans cette vidéo, Thierry Dubois, Président de la collective des fruits et légumes frais prêt à l'emploi et Karima Kaci, secrétaire générale, nous présentent cette filière dynamique bien implantée en France et représentant plus 3 500 emplois :

 

 

Les salades en sachet : entrées dans les habitudes de consommation des français

+20% de salades en sachet chez les Français en 10 ans 1

Les ventes de végétaux en sachet (« 4e gamme » : salades, crudités, herbes, légumes) ont progressé en volume de +22% depuis 2005 en magasins, dont environ +20% pour les salades en sachet. Ce marché pèse aujourd’hui environ 610 millions d’euros en hypers et supermarchés, dont près de 480 millions d’euros pour les salades en sachet.

Il est ainsi plus important que celui des pâtes alimentaires sèches (580 millions d’euros), des soupes et potages ambiant (430 millions d’euros) ou du riz (310 millions d’euros).

 

290 millions de sachets de salades vendus en magasins1

Sur 1 an, le marché global de la salade en sachet représente 150 000 tonnes de salades mises en œuvre au total, dont environ 49 000 tonnes pour la vente en magasins.

Sur 1 an, d’août 2016 à août 2017, les Français ont acheté environ 290 millions de sachets en magasin, tous circuits confondus.

 

 

 

Les salades en sachet : une filière dynamique bien implantée dans les territoire

Les fabricants de salades en sachet sont représentés par le Syndicat des fabricants de produits végétaux prêts à l’emploi (SVFPE), collective des végétaux dits de 4e gamme (végétaux crus prédécoupés et conditionnés, sans assaisonnement) créée en 1986. Il rassemble les principaux fabricants de végétaux frais prêts à l’emploi*, dont la principale activité est la production et la commercialisation de salades en sachet, et assure la promotion et le développement des produits « 4e gamme » en France. Il représente 90% des volumes vendus sur le marché et 95% de son chiffre d’affaires.

* Bonduelle Fresh, Florette Food Service, Florette France GMS, Les Crudettes et Rosée des Champs.


Une filière de plus de 3 500 emplois

Au total, la filière des salades en sachet concerne plus de 3 500 emplois entre le maraichage et la dizaine de sites de production répartis partout en France. Chaque jour, ce sont ainsi environ 2 500 collaborateurs qui préparent des salades en sachet. Ces produits, fragiles à manipuler, nécessitent en effet beaucoup de main d’œuvre et créent de nombreux emplois pour contrôler, éplucher ou trier les salades. La filière des salades en sachet joue ainsi un rôle clé dans l’économie locale.


Une production majoritairement locale

Chaque année, environ 100 000 tonnes de salades sont mises en sachet pour la Restauration Hors Domicile et les ventes en magasins. Elles sont majoritairement cultivées en France du mois d’avril au mois de novembre, parce que les températures sont suffisamment clémentes. Dans certaines régions, comme dans le bassin nantais, certaines variétés comme la mâche sont même cultivées toute l’année. Lorsque les températures sont trop froides, les salades sont cultivées plus au sud et profitent notamment de la douceur des climats d’Espagne ou d’Italie.

Une fois récoltées, elles sont acheminées sur les 10 sites de production français qui participent à la vie économique des régions. En été, les salades sont généralement livrées le jour même de la récolte aux ateliers de préparation ou dès le lendemain. En hiver, selon les provenances, le délai d’acheminement peut être plus long.

 

1 Source : Nielsen Scantrack CAM P08 2017
2 Source : panel consommateurs Kantar Worldpanel

Découvrez aussi...

26/03/2018

Enquête exclusive : les Français et la salade en sachet

Les salades en sachet : jugées pratiques par près de 7 acheteurs sur 10 Les Fra...

En cliquant sur "Accepter les cookies", vous acceptez les réglages des cookies que nous recommandons. Vous pouvez également choisir les cookies que vous acceptez dans la page consacrée à notre politique de confidentialité (visible ici : RGPD & Cookies )

Réglages cookies

A l'avenir, vous pourrez toujours changer ces choix ici-même.

InterneCookies techniques et internes.

Réseaux sociauxCe site offre la possibilité de partager des contenus vers des réseaux sociaux, ou bien permet l'affichage de contenus multimédias en provenance des réseaux sociaux. Ces derniers peuvent charger des cookies tiers. Vous pouvez refuser ici l'ensemble de ces cookies, mais cela impactera probablement votre visite (ex. nos vidéos de recettes sont généralement hébergées sur YouTube). Réseaux sociaux susceptibles de charger un cookie tiers : Facebook, Instagram, Twitter, YouTube, Pinterest.