Halloween : une fête très ancienne

Publié le 28/10/2019

Halloween, le 31 octobre, est une fête du folklore irlandais, importée aux Etats-Unis par les colons irlandais à partir du XVIIIe siècle. Elle est revenue en force sur le continent européen depuis une vingtaine d'années. Cette fête d'origine celtique (SAMAIN) a traversé les siècles et pris le nom d'Halloween.

"Halloween" vient d'une contraction de
All : tous,
Hallo ou holly : ce qui est saint
et Ève : veille.

Halloween est fêtée la veille de la Toussaint chrétienne par les Irlandais et les Américains entre autres...

Les couleurs du décor de cette fête sont l'orange et le noir. L'orange pour le symbole du feu, le noir pour celui de la nuit. Pour cette fête, la citrouille parce qu'orange, est omniprésente en bougies, lampions, vaisselles et autres décorations.

Traditionnellement, à cette occasion en Irlande, Angleterre et USA, les enfants se déguisent et vont de maison en maison quémander des friandises en proférant un "trick or treat", autrement dit : des bonbons ou des sorts, "donnes-moi une friandise ou je te jette un sort!". Chez nous, les enfants malins ont fort bien appris les gestes de leurs petits cousins étrangers et font de même...

Fêtes celtiques, Celtes... de quoi et de qui s'agit-il ?

Dans notre pays qui s'appellera plus tard la France, mais aussi dans toute l'Europe, l'implantation des Celtes prit du temps. Pendant plus de 1 000 ans, ils trouvèrent sur notre continent et dans l'île irlandaise, des populations autochtones implantées sur ces terres ou brumes et mystères plannent, favorisant grandement certaines fusions et l'adoption de cérémonies mystérieuses avec l'emergence de contes et légendes qui ont traversé les siècles.

Pour nous renseigner sur cette fêtes, les Celtes ont-ils laissé des écrits ?

Non, leurs mœurs et coutumes étaient transmises oralement. Ce que nous savons de leurs pratiques festives est difficile à prouver, puisque les Celtes n'utilisaient pas l'écriture... donc aucune source, si ce n'est quelques textes irlandais tardifs...

Ils n'étaient pas les seuls, tous les Indo-européens (entre autres) pratiquaient la transmission orale.

Toujours des banquets

Pour la circonstance, tous les Celtes irlandais se réunissaient et organisaient de fantastiques banquets où des mets spécifiques à la fête étaient préparés**. 

Le soir d'Halloween, des sorcières et des êtres inquiétants ?

Tout folklore ancre ses racines dans les légendes de la terre qui l'a vu naître. Halloween porte en elle les légendes de la tradition irlandaise, faite de mystères et de fantastique, sur une base de mythes celtiques.

Dans nos citrouilles multiples et allumées, doit-on voir ainsi la résurgence de ce passé "éclairé"?

Il semblerait que sur notre continent, SAMAIN s'appelait Samonios. Nos ancêtres les Celtes en Gaule (Parisis, Arvernes, Pictons, Redones, Sénons, Bituriges...) célébraient forcément aussi ce début de leur année calendaire, mais la romanisation en a éteint progressivement les feux.

SAMAIN continua d'être célébrée, christianisée par Saint-Patrick (Ve siècle), puis, devint la fête chrétienne de la Toussaint et la Célébration des Défunts le 1er novembre. Tout bougea donc doucement au cours des 15 derniers siècles pour donner naissance à Halloween, une fête du folklore irlandais !

Quelques siècles plus tard, n'ayons donc aucun scrupule à nous approprier une fête que nous pourrions croire d'importation, et à nous amuser avec les Irlandais et les Américains, entre autres, la nuit du 31 octobre au 1er novembre.

De nos jours aux États-Unis, il s'agit d'une très grande fête qui bien souvent est aussi importante que Noël. Elle est alors la fête des couples, mais aussi des amis, de la famille

Et la nuit, que fait-on ?

On va chez les uns et chez les autres, on se déguise en hôtes de la nuit, esprits malfaisants et autres sorcières, on sort, on grignote des gâteaux, on consomme des boissons typiques, on danse, etc.
Bref, on s'amuse, les jeunes sortent en "boîte"... plus le déguisement d'Halloween est effrayant, mieux c'est...

Quelles gourmandises ? Quel repas de fête pour Halloween au 21e siècle ?

Pour le soir d'Halloween, il existe un menu américain typique constitué :

d'une soupe à la citrouille,
d'un pumpkin bread,
d'une tarte à la citrouille
etc.
Nous pouvons aussi présenter une belle salade de caractère, de la mâche par exemple avec des petits morceaux de cucurbitacée...

 

A découvrir, notre recette de la folle salade d'Halloween :

la salade aux champignons et aux potirons

 

Et une autre idée de salade d'Halloween :

  • Un sachet entier de scarole ou de laitue, parsemée de grains de poivres noirs, roses et gris ou d'un petit piment rouge émincé : effet surprise assuré.

ou bien avec :

  • Une huile bien pimentée, comme celle que l'on verse sur les pizzas... provoquera aussi un réel étonnement ! 

Découvrez aussi...

27/03/2020

Salades prêtes à l’emploi : un goût de fraîcheur printanière !

Déjà coupées, triées, lavées et bien protégées dans leur emballage dans des cond...

Click to access the login or register cheese

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre politique de confidentialité et l'utilisation de cookies pour simplifier votre navigation, nous permettre de vous proposer des contenus en fonction de vos intérêts et faciliter l'utilisation des boutons de partages sociaux. Pour en savoir plus et gérer ces paramètres : RGPD & Cookies